Franchise immobilière 123webimmo.com

Actualités

Lorsque vous envisagez de vous lancer dans l’aventure de la franchise, le Document d’Information Précontractuel (DIP) est un incontournable. Ce document obligatoire, remis par le franchiseur, revêt une importance capitale pour le futur franchisé. Il lui permet d’avoir toutes les cartes en main avant de s’engager.

Qu’est-ce que le DIP franchiseur ?

Le DIP franchiseur est un dossier complet fourni par le franchiseur au candidat à la franchise au moins 20 jours avant la signature du contrat.

Son objectif ? Apporter une transparence totale sur le concept, le fonctionnement et les conditions de la franchise proposée.

À travers ce document, le franchiseur doit communiquer de manière sincère et vérifiable des informations essentielles telles que :

  • La présentation détaillée de l’entreprise (statut, activités, historique…)
  • La description du concept et du savoir-faire de la franchise
  • Les éléments financiers (droits d’entrée, redevances, investissements…)
  • Les engagements contractuels des deux parties
  • L’état du réseau existant et son développement
  • Les données économiques et la rentabilité des points de vente

Comprendre le DIP et lever les zones d’ombre

Ne pas hésiter à interroger le franchiseur

Il est important, voire crucial, que le franchisé entreprenne un travail d’analyse approfondie du DIP. Chaque phrase doit avoir un sens pour lui et le document doit révéler une cohérence générale. Si ce n’est pas le cas, il ne faut pas hésiter à interroger le franchiseur afin d’obtenir les explications qui chasseront les doutes. Les chiffres de développement du réseau ne correspondent pas à la réalité ? Les services fournis par le franchiseur n’apparaissent pas clairement ? Le franchiseur doit être en mesure de justifier les éventuelles incohérences et apporter au franchisé les réponses dont il a besoin. Le franchisé ne doit en aucun cas s’engager sans avoir parfaitement compris chaque point du DIP.

Le conseil auprès d’experts : une démarche incontournable

Même si le DIP parait parfaitement clair et qu’aucun point ne soulève de doutes, vous pouvez toujours faire analyser le document par un expert averti : Avocat, juriste et ou expert-comptable, afin de juger de la validité des informations fournies.

L’intérêt du DIP pour le futur franchisé

Le Document d’Information Précontractuel (DIP) est un outil essentiel pour permettre au futur franchisé de prendre une décision éclairée avant de s’engager dans le réseau de franchise. Son principal intérêt est d’apporter une transparence totale sur le concept, le fonctionnement et les conditions de la franchise proposée.

Disposer de ces informations de manière transparente permet au futur franchisé d’évaluer si le modèle économique, les conditions et les valeurs de la franchise correspondent véritablement à ses attentes et objectifs. C’est la clé pour prendre une décision en toute connaissance de cause.

Le DIP offre également un délai de réflexion obligatoire de 20 jours avant signature d’un contrat de Franchise, permettant au candidat d’analyser sereinement toutes les données et de se faire conseiller par des experts si nécessaire. En définitive, le DIP est un gage de confiance mutuelle entre le franchiseur et le franchisé. Pour ce dernier, c’est l’assurance de ne pas s’engager à l’aveugle et de maximiser ses chances de réussite au sein du réseau.

    Jours,
    Heures,
    Minutes,
    Secondes

    — Vous souhaitez entreprendre en immobilier ? —

    Rencontrons-nous !

    Le 21 mars à partir de 9h

    Et si nous restions en contact ?

    Inscrivez vous à notre newsletter sans engagement pour recevoir nos dernières actualités en direct !